Côte d'Ivoire


VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS : LE GOUVERNEMENT IVOIRIEN APPELLE A LA VIGILANCE ET A PLUS D’ENGAGEMENT DE TOUS

Abidjan, le 17 juin 2019 - Le directeur de cabinet de la ministre en charge de l’Enfant, Assane Thiam, a lancé le 17 juin 2019 à Abidjan un appel à la vigilance et à plus d’engagement des familles, des pouvoirs publics, du secteur privé, des organisations de la société civile, des leaders communautaires et religieux, dans la protection des enfants.

« Je voudrais saisir cette occasion pour lancer un appel à la vigilance et à plus d’engagement des familles, des pouvoirs publics, du secteur privé, des organisations de la société civile, des leaders communautaires et religieux, dans la protection des enfants », a souhaité Assane Thiam, au lancement du processus d’élaboration et de mise en œuvre du plan de réponse à l’Enquête nationale sur les Violences faites aux enfants (VACS) en Côte d’Ivoire.

Selon le directeur de cabinet qui représentait la ministre Bakayoko-Ly Ramata, avec l’implication de chacun, la Côte d’Ivoire consolidera sa politique de prévention et de protection des enfants et des jeunes contre toutes les formes de violences.

Il a rappelé que la Côte d’Ivoire a ratifié plusieurs instruments régionaux et internationaux, dont la Convention des Nations unies relatives aux droits de l’enfant et la Charte africaine des droits et du Bien-être de l’Enfant, afin de créer un environnement propice au respect de leurs droits.

Le plan VACS bénéficie de l’appui du gouvernement américain, à travers le PEPFAR et l’USAID.  

 

Source: http://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=10162&d=3

Posté le 24-06-2019