Côte d'Ivoire


GRÉVE DANS L'ENSEIGNEMENT: UNE PLATEFORME DE PARENTS ÉLÈVES MILITE POUR LE RÉGLEMENTENT AMIABLE DE CETTE CRISE.

La Plateforme des parents d'élèves pour une école de qualité en Côte d'Ivoire lance un appel aux enseignants grévistes à privilégier l'intérêt de la nation dans leurs négociations avec le gouvernement, pour clame-t-elle, donner une chance au règlement amiable de cette crise et contribuer à sauver l'année scolaire 2018-2019.

la Plateforme des parents d'élèves pour une école de qualité en Côte d'Ivoire lance un appel aux enseignants en grève à privilégier l'intérêt de la nation dans leurs négociations avec le gouvernement, pour clame-t--elle, donner une chance au règlement amiable de cette crise et contribuer à sauver l'année scolaire 2018-2019.

Face à la menace d'une année blanche qui planerait sur l'année scolaire et universitaire, des parents d'élèves se sont réunis ce mercredi 20 mars à Cocody Saint Jean pour exprimer leur inquiétude et prier les enseignants et le gouvernement à trouver in terrain d’entente pour une sortie de crise définitive.

“Nous parents d'élèves, voudrions protester contre la fermeture des écoles pour cause de grève et marquer notre indignation face au déferlement de violence à l'encontre de nos enfants, dont le seul crime est d'avoir osé réclamer un droit garanti par notre constitution, en l'occurrence, le droit à l' éducation”, a declaré Césaire KOUASSI, coordonnateur de la plateforme, en présence de membres de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) et de certains enseignants grévistes.

Les parents d'élèves se sont levés également, contre la répression faite récemment sur les élèves protestants par les forces de sécurité.

Enfin, la plateforme des parents d'élèves pour une école de qualité en Côte d'Ivoire plateforme a insisté sur son appel aux enseignants grévistes à privilégier l'intérêt de la nation dans leurs négociations avec le gouvernement, pour clame-t-elle ,donner une chance au règlement amiable de cette crise et contribuer à sauver l'année scolaire.
 

Source: https://news.abidjan.net/h/654421.html 

Posté le 21-03-2019