Actualités


Célébration de la journée internationale de la femme  La Poste de Côte d’Ivoire honorée.
Pour sa politique du genre et la reconnaissance du mérite de la gente féminine, la Poste de Côte d’Ivoire a reçu un trophée des organisateurs du forum de l’emploi et de l’entreprenariat féminin, qui a tenu ses assises les 10 et 11 mars à Abidjan et qui a réuni des femmes leaders venues des quatre coins du monde. Le Ministre Bruno Koné, parrain de cette cérémonie a félicité les organisateurs pour l’heureuse initiative en reconnaissant les gros efforts accomplis par les femmes dans le développement économique de la Côte d’Ivoire. Et la Poste de Côte d’Ivoire, l’entreprise qui excelle dans la promotion de la femme (le SG, les 2/3 des chefs d’agences sont des femmes) a été récompensée par un trophée remis au Ministre Bruno qui, à son tour l’a remis à Mme Diabaté née Fofana, SG de la Poste de CI. Lors de cette édition célébrée les jeudis 9 et vendredi 10 mars 2017 à Adzopé, en présence de la première Dame Dominique Ouattara, une forte délégation des femmes de la Poste de Côte d'Ivoire a marqué de son emprunte les festivités de fort belle manière. En claire, elles ont assuré le show. Placées sous le thème : « l'autonomisation économique de la femme pour un monde plus juste et plus équitable », les festivités de la journée internationale de la femme ont débuté ce jeudi par une conférence de presse animée par le Directeur Régional du ministère de la femme de la famille et de l'enfant. Le conférencier a exhorté les femmes à se prendre en charge pour plus d'équité dans les foyers, dans le pays. La salle du centre culturel a refusé du monde, des femmes venues d'Adzopé, mais aussi d'autres villes environnantes venues s'auto-célébrer, ne voulaient pas manquer un bout de cette conférence. Parmis les délégations présentes, figurait une forte délégation des femmes de la Poste de Côte d'ivoire dont le Directeur Général Isaac GNAMBA-YAO, soucieux de la promotion du genre, n'a pas hésité à mobiliser les moyens pour que les femmes de l'institution qu'il dirige participent à ces festivités à elles dédiées. Elles se sont d'ailleurs faites remarquer dès leur arrivée au centre culturel d'Adzopé, malgré le retard accusé dû aux formalités administratives, en assurant le show, par des chants et pas de danses dont elles seules ont le secret, sous les applaudissements et cris admiratifs du public. Cette première journée du jeudi s'est achevée par un tournoi de football lors duquel, bien que n'ayant pu aller loin dans la compétition, les femmes de la poste de Côte d'ivoire se sont illustrées par leur fair-play sur le terrain et par leur bonne humeur en dehors du terrain, cela a été salué par le public présent. Le vendredi 10 mars, jour marquant l'apothéose de ces festivités a été ponctué par un défilé des femmes devant la première Dame de Côte d'ivoire, Dominique Ouattara, et d'un parterre de personnalités féminines triées sur le volet. Encore une fois, les femmes de la Poste de Côte d'ivoire vont s'illustrer positivement et marquer les esprits en proposant un défilé rythmé et synchronisé, chose qui n'a pas laissé le public indifférent. La première Dame Dominique Ouattara lors de son allocution à dresser un bilan positif du fonds FAFCI dont elle est l'initiatrice, et à annoncer une augmentation substantielle de 200 millions pour les femmes d'Adzopé. La cérémonie s'est achevée par une remise de dons d'une valeur de 110 millions aux femmes d'Adzopé, rendez-vous est donc pris l'année prochaine.
Posté le 12-03-2017