Côte d'Ivoire


AFFRONTEMENT ENTRE BAOULE ET MALINKE A BEOUMI : LA MINISTRE MARIATOU KONE APPELLE LES POPULATIONS A LA VIGILANCE

Abidjan, le 02 juillet 2019 - Suite à l’affrontement entre baoulé et malinké survenu les 15 et 16 mai à Béoumi et ayant occasionné 16 morts, 120 blessés et de nombreux dégâts matériels, la ministre ivoirienne en charge de la Solidarité et de la Cohésion sociale, Mariatou Koné, a exprimé le 29 juin la compassion du gouvernement aux familles des victimes et appelé à la vigilance.

« On a compris que la rumeur est l’arme utilisée ici à Béoumi pour attiser la haine, la vengeance. On a aussi compris que les réseaux sociaux sont les moyens rapides de diffusion et de manipulation. Populations de Béoumi, quel est votre sens de la responsabilité lorsque des mains obscures essaient de vous diviser, vous envoient faire du mal à vos frères ? Je vous invite à vous éloigner des manipulations des hommes politiques », a insisté Mariatou Koné.

La ministre a aussi déploré le fait que 2020 ne soit pas encore arrivé et qu’il y ait déjà 16 morts, 120 blessés et 300 personnes déplacées, sans compter les victimes de pillage.

Elle a remis 500 000 FCFA à chaque ayant-droit de personne décédée et 50 000 FCFA à chaque blessé.

Les communautés baoulé et malinké, opposées lors de ce conflit, ont reçu chacune 5 millions de FCFA pour soutenir leurs membres ayant perdu des biens.

La ministre a également fait un important don en vivres. 

 

Source: http://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=10216&d=3 

Posté le 03-07-2019