Actualités


1ère session extraordinaire des commissions administratives et techniques de l’Union Panafricaine des Postes (UPAP) : Kin-Kiey confirme la volonté du gouvernement Matata de booster le secteur postal en RDC
Du 18 au 21 février 2014, Kinshasa a été la capitale du secteur postal avec la tenue de la 1ère session extraordinaire des commissions administratives et techniques de l’Union Panafricaine des Postes. Les rideaux sont tombés le vendredi 21 février 2014 à la salle Virunga de l’hôtel Memling sur les travaux de la 1ère session extraordinaire des commissions administratives et techniques de l’Union Panafricaine des Postes (UPAP). Quatre temps forts ont marqué cette cérémonie de clôture, le mot de remerciement lu par le chef de la délégation de la Côte d’Ivoire, M. Boussou M’Bra André ; la lecture du communiqué final par le chef de la délégation de l’Ouganda, James Kafeero, le mot du secrétaire général de l’UPAP, Younouss Djibrine et enfin le mot de clôture du ministre des PT&NTIC, le professeur Tryphon Kin-Kiey Mulumba. Ce dernier, représentant personnellement le Premier ministre Augustin Matata, a tenu à féliciter tous les délégués venus du continent et d’ailleurs pour leur assiduité pendant les travaux. Il a indiqué que la RDC était honorée d’avoir été choisie pour abriter la 1ère session extraordinaire des commissions administratives et techniques de l’UPAP. Le ministre des PT-NTIC a souligné que la RDC accordait une importance manifeste à ces assises d’où la parrainage des travaux par le président de la République, Joseph Kabila. Il s’est réjoui du fait la RDC a été à la hauteur et les assises de Kinshasa démontre qu’aujourd’hui le pays est fréquentable. Pour Kin -Kiey, les travaux de la capitale congolaise tombent à point nommé car le gouvernement s’attèle à donner un nouveau souffle au secteur postal. En effet, le gouvernement Matata n’a pas attendu la tenue de cette session pour booster le secteur postal. Le numéro un des PT-NTIC a rappelé l’adoption de la politique sectorielle qui donne une vision sur le secteur postal ainsi que l’élaboration d’un texte essentiel en vue de booster ce secteur. L’Acte de foi du gouvernement transparaît également à travers la mesure gouvernementale par laquelle, il est confié à la SCPT la distribution de tous les courriers et colis officiels. Auparavant, le secrétaire général de l’UPAP Younouss Djibrine avait exprimé toute sa gratitude au ministre des PT-NTIC pour sa disponibilité durant les travaux. « Lors de nos discussions avec vous, au cabinet comme au lieu des travaux, nous avons noté votre parfaite maîtrise du secteur. Il n’y a pas meilleur avocat pour le secteur postal en RDC que vous monsieur le ministre », a-t-il dit. L’UPAP a été créée en 1980 suite à une décision de la Conférence des plénipotentiaires réunissant 35 pays membres de l’OUA du 8 au 16 janvier 1980 à Arusha en République Unie de Tanzanie où se trouve du reste son siège. Cette organisation, qui compte 43 pays membres, vise la coordination des activités de développement des services postaux en Afrique.
Posté le 04-03-2014