Côte d'Ivoire


13-09-2018 ECONOMIE RAPPORT CPIA 2017 DE LA BANQUE MONDIALE : LA COTE D’IVOIRE DANS LE TOP 10 DES MEILLEURS INDICATEURS DE PROGRES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Abidjan, le 13 septembre 2018 - Par visioconférence, la Banque mondiale a rendu public, le 12 septembre 2018 à Abidjan, son rapport 2017 sur l’évaluation des politiques et institutions nationales (CPIA) en Afrique subsaharienne, qui classe la Côte d’Ivoire à la 10è place, avec une note de 3,4 sur 6, supérieure à la moyenne (3,1) de l’Association Internationale de Développement (IDA) dans les pays de l’Afrique Subsaharienne (ASS).

« Le pays a obtenu la note de 3,7 en ce qui concerne la gestion économique, 3,3 pour ce qui relève des politiques structurelles, 3,3 en matière de politiques de lutte contre l’exclusion sociale et de promotion de l’équité, et enfin 3,2 au sujet de la gestion et des institutions du secteur public », indique le rapport à propos de la Côte d’Ivoire.

En moyenne générale, la Côte d’Ivoire obtient une note de 3,4 sur 6 et boucle le top 10 des meilleurs indicateurs CPIA des pays d’Afrique subsaharienne.

L’économiste en chef de la Banque mondiale, Albert Zeufack, a salué la progression des performances du pays et encouragé le gouvernement ivoirien à poursuivre les réformes engagées.

L’analyse CPIA couvre 38 pays et mesure leurs progrès dans le renforcement de la qualité des politiques et institutions publiques. Les pays sont notés sur une échelle de 1 (note la plus faible) à 6 (note la plus élevée) pour 16 indicateurs de développement regroupés dans quatre catégories : gestion économique, politiques structurelles, politiques d’insertion sociale et d’équité, gestion et institutions du secteur public. 

Source: http://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=9218&d=1#p

Posté le 14-09-2018